Langue
Société et politique

Le prix Nobel de la Paix 2006 est décerné au professeur Muhammad Yunus et à la Banque Grameen

Le Comité Nobel norvégien a décidé d’attribuer le Prix Nobel de la Paix au professeur Muhammad Yunus et à la Banque Grameen pour leur contribution à la lutte contre pauvreté.

16/10/2006 :: Le Comité Nobel norvégien dit en expliquant son choix que "le Prix Nobel de la Paix pour 2006 est conjointement attribué à Muhammad Yunus et la Banque Grameen pour leur contribution au développement économique et social par le bas. Une paix durable ne peut pas être obtenue sans qu'une partie importante de la population trouve les moyens de sortir de la pauvrété. Le microcrédit est l'un de ces moyens. Le développement par le bas renforce aussi la démocratie et les droits de l'homme. "

Le Premier Ministre norvégien Jens Stoltenberg félicite Muhammad Yunus et la Banque Grameen du Bangladesh pour le Prix Nobel. "Pendant 30 ans la banque a concédé des prêts à des déshérités, en particulier à des femmes, pour qu'elles puissent établir de nouvelles entreprises et sortir de la pauveté", a dit le premier ministre.

Le Ministre des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre a déclaré : ”Je suis heureux que le Comité Nobel ait reconnu le travail du professeur Muhammad Yunus et de la Banque Grameen, une personne et une institution qui ont d’une façon si concrète et si réaliste aidé des millions d’hommes hors de la pauvreté. La Banque Grameen est un des plus importants exemples qui montrent l’utilité de l’aide au développement. Véritable modèle pour le microcrédit, elle a été imitée dans le monde entier.”

De même, le Ministre du Développement Erik Solheim a dit : ”Il s’agit d’une contribution hautement créative au débat sur le développement. Il est évident que l’amélioration des conditions de vie des personnes est un facteur important  pour créer la paix. C’est pourquoi je me réjouis que le Comité Nobel ait mis l’accent sur cet aspect. En effet, notre Gouvernement mise sur le microcrédit, ce que nous allons faire davantage à l’avenir.

Parmi les plus de six millions d’emprunteurs que compte la Banque Grameen, 97 % sont des femmes, et la banque est représentée dans l’ensemble du Bangladesh. Celle-ci s’appuie sur un modèle de prêt basé sur le respect et la confiance, en fonction de ce qui est à la portée des femmes pauvres, et sur le fait qu’elles peuvent se construire un avenir meilleur dès lors qu’on leur en donne les moyens. Cette manière de penser est dans bien des endroits entièrement novatrice.

Sur plus de dix ans, la Norvège a apporté une contribution de 400 millions de couronnes à la Banque Grameen. Le pays a été parmi les premiers à croire à son concept et à soutenir financiellement le projet, jusqu’à ce que la banque devienne autonome.

Envoyer cet article à un ami  
Print version

Le prix Nobel de la Paix 2006 est décerné au professeur Muhammad Yunus et à la Banque GrameenPhoto : Fabrice Cofrini/ Scanpix

La Médaille du Prix Nobel de la Paix est en or et figure le portrait d'Alfred Nobel. Elle a été créée par le célèbre sculpteur norvégien Gustav Vigeland.Photo : Copyright : Institut Nobel

Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007