Langue
Société et politique

L'aide norvégienne au développement – chiffres et principaux pays partenaires

L'aide norvégienne au développement – chiffres et principaux pays partenaires

La Norvège est l'un des cinq pays au monde qui versent plus de 0,7 % de leur produit national brut à l'aide publique au développement, et elle cherche à augmenter cette contribution jusqu'à 1 %.

En 2005, ces aides s'élevaient à 17,9 milliards de couronnes, ce qui représente environ 0,94 % du PNB. 47 % de ce montant étaient constitués, en 2004, d'aides bilatérales, 30 % sont des aides multilatérales et 17,7 % des fonds sont versés à des organisations et programmes internationaux. Les frais administratifs couvrent 5,3 %.

La Norvège offre une aide au développement à un grand nombre de pays. Elle a sélectionné comme principaux partenaires sept pays auxquels elle fournit une assistance approfondie, à grande échelle et à long terme : le Malawi, le Mozambique, la Tanzanie, l'Ouganda et la Zambie en Afrique, et le Bangladesh et le Népal en Asie. Voici les montants des aides versées à ces pays en 2004 (en milliers de couronnes) :

 

Malawi 183 090 (EUR 21,7 mill.)
Mozambique 411 509 (EUR 48,8 mill.)
Tanzanie 401.637 (EUR 47,7 mill.)
Ouganda 280 842 (EUR 33,3 mill.)
Zambie 251 801 (EUR 29,9 mill.)
Bangladesh 161 325 (EUR 19,1 mill.)
Népal 155 169 (EUR 18,4 mill.)

D’autres pays se voient également attribuer par la Norvège une aide financière importante, notamment pour des raisons humanitaires. En 2004, l’Afghanistan a ainsi reçu 456,4 millions de couronnes, le Soudan 385,4 millions, et les territoires palestiniens 362,8 millions.

Les ONG norvégiennes sont des partenaires importants dans nos efforts en faveur du développement. En 2004, elles ont géré près de 2,5 milliards de couronnes. Ces fonds sont consacrés aussi bien au développement à long terme qu'à l'aide humanitaire.

 

Envoyer cet article à un ami  
Print version
Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007