Langue
Economie

Les industries de transformation

La Norvège est un grand producteur d’hydroélectricité, dont pratiquement un tiers est utilisé dans les industries métallurgiques, chimiques, pétrochimiques, pour la production de minéraux, de papier et de pâte à papier. L’industrie de transformation norvégienne est le secteur exportateur le plus important basé à terre. L’utilisation quasi-exclusive de l’hydroélectricité permet à la Norvège d’exploiter ses installations industrielles dans des conditions plus économiques et moins polluantes que la plupart des autres pays.

Les métaux
La Norvège est un important fournisseur de métaux tels que l’aluminium, le magnésium et les ferroalliages, et l’un des producteurs et exportateurs principaux d’aluminium primaire. Les semi-produits de l’aluminium sont utilisés par les industries de transformation finale, dans les domaines de la construction, des transports et de l'emballage. Les ferroalliages tels que le ferrosilicium, le ferromanganèse et le ferrochrome sont principalement utilisés dans la production d’acier. La Norvège produit également du métal siliceux, du zinc, du nickel et du cuivre.

La chimie
Le premier grand complexe hydroélectrique de Norvège fut construit par Norsk Hydro en 1907. Cette installation, à l'époque la plus importante d'Europe, était destinée à alimenter en électricité la production d’engrais agricoles. De nos jours, Norsk Hydro est le premier fournisseur d'Europe pour les nitrates, les engrais complexes, le gaz ammoniac et l’urée. En tant que principal exportateur de pétrole et de gaz en Europe, la Norvège fournit également les matières premières utilisées dans la fabrication de composants des matières plastiques, comme les monomères de chlorure de vinyle et le chlorure de polyvinyle (PVC). Les produits tels que les peintures, adhésifs, détergents, les alginates et les produits de la chimie fine constituent un secteur supplémentaire de l’industrie chimique.

Le papier et la pâte à papier
L’alliance de ressources forestières abondantes et d’une hydroélectricité peu coûteuse a valu à la Norvège son rôle majeur sur les marchés du papier et de la pâte à papier. Quelque 90% de la production nationale dans ces deux domaines sont exportés. Les producteurs norvégiens de pâte à papier fournissent des types de pâte variés, dont les pâtes commerciales au sulfate à fibres longues ou courtes qui constituent un composant important du papier utilisé pour les journaux et les magazines.

La protection de l’environnement
La pollution engendrée par les industries de transformation norvégiennes fait l’objet d’une série de “taxes vertes” qui évitent de faire porter aux consommateurs le coût d’une production propre. Au cours des dix dernières années, les émissions de substances nocives ont diminué de 90%, et les émissions de gaz à effet de serre d’environ 10%.

Envoyer cet article à un ami  
Print version

Photo: (c) Norske Skog

Photo: (c) Norsk Hydro/ Atle Jonsen

Photo: Hydroenergi kjell joa as

Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007