Langue
Faits

Le Gouvernement et les ministères

Le Gouvernement est l’instrument du pouvoir exécutif. Ses fonctions principales consistent à soumettre au Storting (l’Assemblée nationale norvégienne) des projets de lois et des propositions de budget, et à mettre en oeuvre les décisions par l’intermédiaire des ministères. Le Gouvernement est issu du Storting et présidé par le Premier Ministre. D'un point de vue formel, c’est au Roi qu’il revient de demander au parti majoritaire de former un gouvernement ou une coalition viable.

Les décisions du Gouvernement sont formellement prises par le Roi, dans le cadre du Conseil des Ministres (c’est-à-dire qu’elles sont approuvées conjointement par le Roi et le Conseil des Ministres), chaque vendredi. Tous les décrets royaux doivent être signés par le Roi et contresignés par le Premier Ministre.

Aussi bien sur le plan formel que dans la réalité des faits, le gouvernement norvégien, et en particulier le Premier Ministre, ont un pouvoir moins important que ce n’est le cas dans la plupart des autres pays occidentaux. Traditionnellement, le Premier Ministre, le Ministre des Affaires Etrangères et le Ministre des Finances occupent les positions les plus importantes au sein du gouvernement.

A mesure que le volume des tâches incombant à l’Etat augmentait, une part croissante du pouvoir législatif a été déléguée par le Storting au Gouvernement, et fréquemment, en redescendant la hiérarchie de l’appareil d’Etat, aux différents ministères. Le gouvernement ministériel est une caractéristique du système norvégien, le ministre incarnant la direction politique du ministère dont il (ou elle) a la charge. Les acteurs les plus proches des ministres sont les secrétaires d’Etat et les conseillers, également nommés au niveau politique.

Les ministères présentent une structure hiérarchisée. Le Secrétaire Général dirige au plus niveau l’ensemble des services administratifs, assisté d’un Directeur Général (ekspedisjonssjef) dans chaque service, d’un Directeur de Section (avdelingsdirektør) au niveau du service ou de la section administrative, d’un Sous-directeur (underdirektør) au niveau de la section, d’un Chef de division (byråsjef) au niveau de la division minimale et de fonctionnaires comprenant différents conseillers, chargés de dossiers et divers employés de bureaux.

Envoyer cet article à un ami  
Print version
Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007