Langue
Faits

Le climat

Compte tenu de la position géographique septentrionale de la Norvège, on pourrait s'étonner de la douceur du climat qui règne dans la partie continentale du pays. 

La Norvège est le pays au monde situé le plus au Nord parmi ceux dont les eaux territoriales restent praticables tout au long de l'année. Ce privilège est dû aux courants alizés venus du continent américain et qui parviennent à traverser l'Océan Atlantique, ainsi qu'aux courants chauds partis de l'équateur et qui atteignent la Mer de Norvège, où l'angle dessiné par les côtes norvégiennes et l'ouverture sur l'Océan Arctique permettent l'acheminement de flux atmosphériques et marins tempérés vers des latitudes plus nordiques.

Le climat norvégien est caractérisé par des fluctuations importantes d'une année sur l'autre, en particulier dans les régions situées le plus au Nord, c'est-à-dire à la limite de la zone climatique tempérée. La température minimale la plus basse est celle enregistrée à Kárášjohka-Karasjok, en Norvège du Nord : - 51°C. La température moyenne annuelle varie entre 8°C, le long de la côte Ouest, et des chiffres inférieurs à zéro, dans les massifs montagneux. Les deux mois les plus froids de l'année sont janvier et février ; à l'intérieur du pays, la période la plus chaude se situe à la mi-juillet, tandis que les maxima peuvent être atteints légèrement plus tard dans les régions côtières et montagneuses.

Le climat norvégien diffère de celui du reste de la Scandinavie. Les hautes chaînes de montagnes qui divisent la partie continentale de la Norvège protègent des précipitations de vastes zones de l'Est du pays, où le climat présente un caractère plus continental qu'on ne pourrait le supposer au regard de la proximité des côtes. Dans certaines de ces zones situées à l'Est des montagnes, on relève une pluviométrie inférieure à 300 mm. La majeure partie des précipitations provenant de la mer tombe le long de la côte Ouest, où l'on enregistre jusqu'à 3000 mm de pluviométrie annuelle.

Les principales régions agricoles voient tomber entre 500 et 1000 mm d'eau, essentiellement sous forme de pluie durant les mois de juillet et août. Le nombre de jours de pluie à l'intérieur du pays se monte à une centaine environ, tandis que les régions côtières en connaissent de 150 à 200. La force et la direction des vents sont très variables en Norvège, en raison du déplacement rapide des fronts atmosphériques. Les vents de l'intérieur des montagnes sont souvent tout aussi forts que ceux qui soufflent le long des côtes.

Envoyer cet article à un ami  
Print version

 Photo: Ministère Norvégien des Affaires Etrangères

Photo: Statkraft

Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007