Language
Enseignement et recherche

Congélation de semences au Svalbard

Des semences du monde entier sont conservées à l’intérieur des montagnes de l’archipel du Svalbard. L’inauguration de cette réserve mondiale de semences a eu lieu le mardi 26 février.

10/06/2008 :: « La Norvège n’aurait pas pu faire de plus beau cadeau à la planète que de lui assurer la préservation de la diversité génétique de toutes ses plantes agricoles. La réserve de semences du Svalbard sera unique. Aucune autre n’offrira une telle diversité génétique ni une telle sécurité. Même en cas de défaillance technique, la température de conservation des semences restera pendant longtemps bien inférieure à zéro », affirme le directeur du Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures, Cary Fowler.


L’extérieur de la réserve de semences du Svalbard. Photo: Global Crop Diversity Trust.

La réserve mondiale de semences va conserver des plantes alimentaires du monde entier dans le permafrost du Svalbard. La diversité biologique du monde sera entreposée à plus de 100 mètres de profondeur dans la roche arctique, par moins 18 degrés.


La réserve de semences, encore inachevée. Photo: Mari Tefre/ Global Crop Diversity Trust.

Une diversité préservée
Pour la Norvège, l’environnement et le développement sont des domaines prioritaires. La conservation de semences de plantes alimentaires est depuis longtemps un élément essentiel des efforts norvégiens et internationaux pour préserver la biodiversité de la planète, s’adapter aux changements climatiques et au réchauffement de la planète et assurer la sécurité alimentaire future du monde entier.


Les étagères recevront des semences du monde entier. Photo: Mari Tefre/ Global Crop Diversity Trust.

Sécurité assurée
Le Svalbard s’est avéré être un lieu bien adapté au stockage et à la préservation des semences mondiales. Son climat froid et l’emplacement de la réserve au cœur des montagnes garantissent un permafrost stable dans un avenir prévisible. De plus, comme elle se trouve bien au-dessus du niveau de la mer, elle ne peut être touchée par une éventuelle élévation du niveau de la mer due au réchauffement climatique.


La réserve de semences se trouve non loin de Longyearbyen. Photo: Mari Tefre/ Global Crop Diversity Trust.

Une grande capacité
La réserve mondiale de semences se compose de trois chambres froides creusées dans la montagne, d’un volume d’environ 1 500 mètres cubes chacune, soit une profondeur de 25 mètres, une largeur de 10 mètres et une hauteur de 6 mètres. Au total, 4,5 millions de spécimens de semences du monde entier pourront y être entreposés.

La réserve se trouve à proximité de Longyearbyen. La température idéale de conservation des semences étant de moins 18 degrés, des systèmes frigorifiques y ont été installés.


Cary Fowler, directeur du Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures. Photo: Mari Tefre/ Global Crop Diversity Trust.

Send this article to a friend  
Print version
Norvège - le site officiel pour la Rèpublique Algeriénne / Ecrire à l'Ambassade / Contact information
© 2003/2007 Norway Portal