Le cyclisme norvégien prend de la vitesse

Le cyclisme norvégien a le vent en poupe. L’intérêt pour le vélo, aussi bien pour la compétition que pour l’entraînement, a en effet explosé au cours des quatre ou cinq dernières années, chez les jeunes comme chez les moins jeunes. Le mérite en revient en grande partie à des figures marquantes comme Thor Hushovd, Gunn-Rita Dahle Flesjå et Kurt Asle Arvesen. Mais des efforts sont également faits pour encourager les jeunes à faire du vélo.

Début 2008, on comptait 260 clubs de cyclisme en Norvège. Rien qu’en l’espace des six premiers mois de l’année, 25 nouveaux clubs s’y sont ajoutés.

Des sportifs norvégiens montrent la voie
Cet engouement s’explique avant tout par le succès de plusieurs cyclistes norvégiens dans des compétitions internationales. Thor Hushovd, Gunn-Rita Dahle Flesjå et Kurt Asle Arvesen sont déjà des stars, tandis qu’Edvald Boasson Hagen est un jeune plein d’avenir.

Thor Hushovd – ‘le taureau de Grimstad’
Thor Hushovd, surnommé ’le taureau de Grimstad’, est un spécialiste du sprint qui mise sur les compétitions « classiques », c’est à dire les courses d’une journée les plus prestigieuses, ainsi que sur les points au sprint et les victoires d’étape dans les tours.

A l’âge de 19 ans, Thor avait envisagé d’arrêter par manque de motivation. Mais, alors qu’il passait des vacances aux îles Canaries, il s’est ravisé en voyant son ami Kurt-Asle Arvesen remporter le championnat du monde sur route en catégorie espoirs à Saint Sébastien en Espagne.

Thor Hushovd table surtout sur le sprint. Ici en plein effort lors du Tour de France. Photo : Stian Lysberg Solum/SCANPIX

Thor s’est vu proposer une carrière de coureur cycliste professionnel à 20 ans, mais a préféré achever ses études et faire son service militaire obligatoire. Un an plus tard, il a rejoint l’équipe française du Crédit Agricole, où il est resté depuis.

Après sa percée comme professionnel, Thor Hushovd a notamment gagné des étapes du Tour de France et du Giro (tour d’Italie). En 2005, il a également endossé le maillot vert du meilleur sprinter.

Gunn-Rita Dahle Flesjå – ‘la dame de fer de l’ouest’
Gunn-Rita Dahle Flesjå, originaire de Bjørheimsbygd, près de Stavanger, est l’une des meilleures cyclistes VTT féminines au monde.

Quelques mois après avoir adhéré au club de cyclisme local, Gunn-Rita est devenue accroc à ce sport et n’a pas tardé à signer un contrat avec l’équipe néerlandaise de VTT. Depuis, elle ne fait qu’aller de l’avant.

Gunn-Rita Dahle Flesjå est l’une des meilleures cyclistes VTT au monde. Photo : gunnrita.com

Elle a remporté à quatre reprises le classement général de la coupe du monde. En 2004, elle a gagné toutes les courses auxquelles elle a participé et a été championne olympique à Athènes.

Kurt-Asle Arvesen – ‘le champion de l’endurance’
Kurt Asle Arvesen est un coureur cycliste complet originaire d’Eresfjord, sur la côte ouest de la Norvège. Il a percé en 1997, en remportant le championnat du monde sur route en catégorie Espoirs. Mais dans sa jeunesse, il se passionnait pour le ski de fond et l’athlétisme, avant de décider à dix-huit ans de miser sur le cyclisme.

Kurt Asle Arvesen peut notamment se targuer d’avoir remporté le Tour du Danemark ainsi que certaines étapes du Giro d'Italie et du Tour de France.

Kurt Asle Arvesen est connu pour son endurance. Photo: Nina Mediå

Place aux jeunes !
Edvald Boasson Hagen, membre de l’équipe américaine Team Colombia, illustre lui aussi les progrès du cyclisme norvégien. Après une saison internationale magnifique en 2007, il est considéré comme un grand espoir du cyclisme norvégien.

Mais pour susciter davantage de stars montantes comme Boasson Hagen, il faut miser encore plus sur les jeunes. C’est pourquoi la Fédération norvégienne de cyclisme organise, en coopération avec la chaîne de télévision privée TV2, la plus grande course cycliste pour enfants de Norvège, Tour of Norway for kids.

Cette course fut organisée pour la première fois en 2005. Si elle peut permettre de recruter des coureurs cyclistes, la priorité reste cependant le jeu et le divertissement.

Les jeux et les divertissements sont prioritaires lors du Tour of Norway for kids. Environ 10 000 jeunes cyclistes participent au niveau national. Photo : http://tourkids.no

Ce tour de Norvège passe par 40 villes, depuis Sortland dans le nord jusqu’à Mandal dans le sud. Comme dans le Tour de France, il est attribué un maillot vert au meilleur sprinter, un maillot jaune au leader du classement général et un maillot à pois au meilleur grimpeur. Qui sait, c’est peut-être un avant-goût des triomphes à venir ?


Source: Ministère des Affaires Etrangères   |   Partager sur le réseau   |   print