Powerhouse Kjørbo, bâtiment à énergie positive. Photo: Tove Lauluten

L’efficacité énergétique – une mesure climatique indispensable

Dernière mise à jour: 08.11.2015 // L’amélioration de l’efficacité énergétique est une étape obligée pour atteindre les objectifs climatiques. Selon l’Agence Internationale de l’Énergie, 54% des réductions des émissions de GES d’ici 2030 doivent provenir d’une plus grande efficacité énergétique. L’efficacité énergétique peut avoir un double bénéfice environnemental si l’énergie propre économisée dans un secteur est utilisée pour améliorer l’empreinte climatique dans d’autres secteurs.

La Norvège se rallie au cadre énergie-climat de l'UE, afin que les objectifs climatiques soient réalisés conjointement en Norvège et dans l'UE. L’objectif commun d’ici 2030 est d’économiser au moins 27% d’énergie.

Le secteur du bâtiment est un grand consommateur d’énergie, et il a donc également un grand potentiel pour ce qui est d’optimiser l’énergie, réduire sa consommation tout en améliorant son efficacité énergétique. En effet, la consommation des bâtiments représentent environ 35% de la consommation totale d’énergie en Norvège continentale.

Dans le projet de budget de l’État pour 2016, le Premier ministre norvégien, Mme Erna Solberg, a annoncé le 8 septembre dernier que le gouvernement introduira des crédits d’impôts pour les ménages dans le cadre de mesures d'efficacité énergétique. Le gouvernement souhaite ainsi inciter les Norvégiens à réduire leur consommation d’énergie. Le chauffage au mazout sera interdit dans tous les bâtiments à partir de 2020.

Enova est un fonds énergétique qui a pour objectif d’encourager la production et la consommation d’énergie propre en Norvège. Le projet de budget pour 2016 renforce les initiatives d’Enova sur l'énergie, le changement climatique et le développement de nouvelles technologies énergétiques et climatiques, tout en le soutenant financièrement avec plus de NOK 2,3 milliards, soit une augmentation de NOK 88 millions à partir de 2016 en comparaison avec 2015.

« Le gouvernement incite à une consommation d’énergie plus efficace, et favorise donc la diminution d’émissions de GES. Cela contribue à rendre l'industrie plus compétitive. Au cours de l’année 2015, nous avons vu plusieurs exemples de cet état de fait dans les industries qui sont de grandes consommatrices d’énergie, notamment à Lista, Mosjøen, Tyssedal et Karmøy », déclare le ministre du Pétrole et de l’Énergie, Tord Lien.

Enova met en place des programmes dans de nombreux domaines. Au début, le fonds s’est surtout focalisé sur l'efficacité énergétique et les énergie renouvelables, mais le développement de la technologie énergétique et climatique est aussi devenu une grande priorité. En 2015, Enova a reçu la mission de contribuer à rendre le secteur des transports plus écologique, et ils ont maintenant des activités dans tous les secteurs de l'économie.

« Le gouvernement a chargé Enova de développer des solutions de transport respectueuses du climat. Je pense qu'il est juste de les soutenir financièrement davantage, et j’attends avec impatience les résultats de cette initiative », ajoute le ministre du Pétrole et de l’Énergie. »


Bookmark and Share