Photo: Ambassade de Finlande

L'écrivain Helene Uri au SILA

Dernière mise à jour: 09.11.2015 // A l’occasion du Salon International du Livre d'Alger (SILA), l’Ambassade de Norvège et de Finlande ont organisé une table ronde autour du thème « Chercher la femme, rencontre des Romancières Algéro- Nordiques»

Des romancières venues de deux continents du Nord (Le nord de l’Europe et le nord de l’Afrique), pour reprendre Monsieur Lakhdar Maougal, modérateur de la rencontre, pour partager leur expérience en tant que romancières, la littérature comme  moyen d’expression vue par les femmes. L’évolution du statue de la femme en tant que narratrice à celle d’écrivaine... 

Une belle rencontre avec Madame Leila Hammoutène, auteure du livre «Le Châle de Zeineb», la poètesse et romancière Madame Aicha Bouabci, auteure de plusieurs nouvelles, essais, pièces theatrales et romans  dont « La Lumière Du Désert» et «Parce que je suis noir…» , avec Madame Chara Fatiha, journaliste et auteur de Confessions féminines  (en langue arabe), et avec Madame Johanna Hallström, venue de Finlande avec son nouveau livre Hush Babies.

Madame Helene Uri - venue spécialement de Norvège pour participer à cette rencontre litteraire - est écrivaine et docteur en linguistique. Elle a quitté son poste  de professeur de linguistique à l’Université d’Oslo pour se consacrer à l’écriture. Elle est l’auteure de romans, de litterature  de jeunesse et d’essais sur le langage, et ses livres dont «Trouble» qui sont traduits dans seize pays, sont devenus des best-sellers.

 

 

 


Bookmark and Share