Travailler en Norvège

Les possibilités d'obtenir un permis de travail en Norvège sont très réduites pour un étranger qui n'est pas ressortissant d'un pays de l'Union Européenne ou qui ne dispose pas d'un autre titre de sejour.

Dans tous les cas il faut avoir obtenu au préalable un contrat de travail avec une société en Norvège. Pour chaque demande de permis de travail introduite, un tarif de droit est demandé. Cette somme n'est pas remboursable en cas de refus.

Il existe sept principaux types de permis de travail :
- Spécialiste (ayant des qualifications particulières couvrant des besoins qui ne peuvent être satisfaits par la main-d’oeuvre norvégienne)
- Travailleur saisonnier (3 mois maximum)
- Au pair (2 ans maximum)
- Stagiaire (2 ans maximum)
- Travailleur temporaire invité dans le domaine agricole (3 ans maximum)
- Travailleur de l’industrie de transformation du poisson (réservé aux citoyens russes de la région de Barents)
- Permis accordés aux ressortissants des pays membres de l’EEE ('Union Européenne, l'Islande et le Lichtenstein)

Le dossier de demande de permis de travail sera traité en par l'Office National de Immigration (UDI). Le delai de traitement de dossier est actuellement d'environ 6 à 8 mois.

Si votre demande sera accordée, vous devez vous présenter à l'Ambassade avec votre passeport et un billet d'avion afin d'obtenir le visa d'entrée pour la Norvège. Le permis de séjour sera affiché en vous présentant au poste de police de votre lieu de résidence en Norvège.

INFORMATIONS IMPORTANTES :
- Le demandeur doit se présenter en personne lors du dépôt de demande de permis de séjour
- Le dossier doit comporter l’ensemble des pièces indiquées.
- Des documents complémentaires peuvent, dans certains cas, être demandés.
- La présentation d’un dossier complet ne justifie pas l’obtention d’un permis de séjour.

 

PIECES A FOURNIR A L’APPUI D’UNE DEMANDE DE PERMIS DE TRAVAIL POUR LA NORVEGE

PIECES A FOURNIR DE LA PART DU DEMANDEUR POUR TOUS LES CATEGORIES

Original

Photocopie

2 photos d’identité récentes (identiques)

2

 

Formulaire de demande de permis de séjour dûment rempli en lettre majuscule et signé

1

 

220 Dinars tunisiens à payer lors du dépôt de la demande

   

Le passeport en cour de validité, la photocopie de la première page ainsi que les autres pages utilisées

 

2

Extrait de naissance en langue française

1

1

Carte d’identité Nationale

 

2

Livret de famille si le demandeur est marié

 

2

Documentation des formations professionnelles et spécialisées jugé nécessaires par le demandeur.

1

2

Offre écrite d’engagement de travail, établie par l’employeur

1

2

Contrat de travail officiel (formulaire d’UDI)

1

2

Contrat de logement

1

2

 


Partager sur le réseau   |   print