Erik Solheim. 
Photo: Bjørn H Stuedal.Erik Solheim. Photo: Bjørn H Stuedal

Le Norvégien Erik Solheim nommé chef du Programme des Nations Unies pour l'Environnement

Dernière mise à jour: 08.05.2016 // « Je tiens à féliciter Erik Solheim, qui vient d’être nommé chef du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). Erik Solheim est très engagé dans les questions environnementales et les questions de développement ; il en a une longue expérience et une connaissance approfondie. Je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec Erik Solheim dans ses nouvelles attributions », déclare le ministre norvégien des Affaires étrangères Børge Brende.

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a proposé Erik Solheim comme nouveau chef du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). Le Gouvernement norvégien a soutenu activement la candidature d’Erik Solheim pour succéder à l’actuel chef du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) Achim Steiner, qui doit quitter ses fonctions le 1er juillet prochain.

« La Norvège veut une ONU forte pour l’environnement. Solheim en reprend la direction à un moment qui est un carrefour important. 2015 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée à l'échelle mondiale. Dans le même temps, les dirigeants du monde ont convenu à Paris de travailler ensemble pour contenir le réchauffement global de la température bien en-dessous des deux degrés Celsius, et ils ont également adopté les 17 objectifs de développement durable du « Programme de développement durable à l’horizon 2030 ». Le Programme des Nations Unies pour l'Environnement jouera un rôle important dans les efforts futurs pour atteindre ces objectifs », explique le ministre du Climat et de l'Environnement M. Vidar Helgesen.

Depuis sa création en 1972, la Norvège a été un soutien solide du PNUE, à la fois politiquement et économiquement. Le ministère des Affaires étrangères conclura cette année un nouvel accord-cadre avec le PNUE, et continuera à développer son soutien.


Bookmark and Share