Photo: Frode Overland Andersen/UD.Photo: Frode Overland Andersen/UD

Autorités israéliennes et palestiniennes parviennent à un accord important

« Je voudrais féliciter les deux parties pour être parvenues à un accord sur le paiement de l'électricité. C’est l'accord le plus important conclu entre les autorités israéliennes et palestiniennes depuis fort longtemps. Les deux parties ont fait preuve d'une volonté et d’une capacité à faire des compromis, et ils ont également fait preuve de leadership dans une situation difficile », déclare le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

Après plus d'un an de négociations, les autorités israéliennes et palestiniennes sont parvenues à conclure un accord sur la perception du paiement de l’électricité. La Norvège a maintenu le contact avec les deux parties au cours des négociations.
« L'accord a été l'un des sujets abordés lors de mes entretiens avec les dirigeants israéliens et palestiniens au cours de mes visites à Jérusalem et à Ramallah la semaine dernière. Il était important pour les deux parties de parvenir à un accord avant la réunion du Comité spécial de liaison pour l'assistance aux Palestiniens (AHLC) qui aura lieu à New York le 19 septembre », poursuit M. Brende.
L'accord - qui a été signé dans l’après-midi du 13 septembre -, stipule que l'Autorité palestinienne aura pleine autorité pour percevoir le paiement de l'électricité fournie sur le territoire palestinien. Jusqu'à présent, la perception des paiements avait été décentralisée vers les entreprises et autorités locales. En conséquence, la dette palestinienne envers Israël s’était accumulée au fil du temps. Les autorités israéliennes ont déduit une partie de cette dette des taxes mensuelles qu’elles recouvrent au nom de l'Autorité palestinienne, et que, conformément à l'Accord d'Oslo II, Israël est tenu de restituer à l'Autorité palestinienne. La coopération économique entre les parties est régie par le Protocole de Paris de 1995, incorporé avec de légers amendements dans l'Accord d'Oslo II.
En tant que Présidente de l'AHLC, la Norvège a accordé une priorité élevée à ces négociations. Dans cet accord, les parties ont conclu un rééchelonnement des dettes accumulées. L'accord augmentera également la base de revenus pour l'Autorité palestinienne.
« Cet accord renforcera l'économie palestinienne. J'espère que cela marquera le début d’une coopération renouvelée dans d'autres domaines, par exemple la distribution du gaz et de l'eau en Cisjordanie et à Gaza. J’espère également qu’il aura un effet positif sur le processus politique», conclut M. Brende.


Bookmark and Share