Regroupement familial

Dernière mise à jour: 03.07.2011 // On entend par regroupement familial la possibilité pour un membre de la famille domicilié à l’étranger, de venir rejoindre en Norvège sa famille qui a obtenu la nationalité norvégienne ou est titulaire d’un permis de travail ou de séjour justifiant une demande de regroupement familial.  

L’autorisation de regroupement familial concerne avant tout les membres de la famille proche. Elle est donnée pour un an à la fois. Au bout de 3 ans, il sera possible de demander un permis de résidence.

Par membres de la famille proche, on entend:
• les conjoints et les partenaires PACSé(e)s assimilés aux conjoints
• les partenaires vivant en cohabitation depuis deux ans au moins
• les enfants de moins de 18 ans.

Certains autres membres de la famille peuvent aussi être autorisés à séjourner en Norvège.

Le regroupement familial ne peut être accordé qu’aux conditions suivantes:

• Le demandeur doit être hébergé et pris en charge financièrement.
• La demande de regroupement familial avec le(s) membre(s) de la famille domicilié en Norvège doit être faite depuis le pays d’origine ou depuis le pays dans lequel le demandeur a séjourné légalement dans les six derniers mois précédant la demande.

Le demandeur doit déposer lui-même sa demande auprès de la représentation diplomatique ou
consulaire norvégienne la plus proche.

Toute demande de regroupement familial doit être accompagnée des documents suivants:
• Formulaire de demande avec photo d’identité
• Extrait d’acte de naissance
• Copie du passeport (toutes les pages, pages vierges comprises)
• Attestation officielle du lien de parenté avec la personne vivant en Norvège
• Contrat de travail indiquant le montant des revenus
• Contrat de logement
• Déclaration de consentement parental (en cas d'autorité parentale conjointe) pour tout enfant mineur, lorsque l’un des parents seulement est titulaire d’un permis de séjour ou de travail en
Norvège, ou en passe de l’obtenir. Si celui des parents qui est domicilié en Norvège exerce seul l'autorité parentale, joindre les pièces justificatives.

Joindre les originaux des documents, ainsi que leur traduction en norvégien ou en anglais.

Les documents requis varient d’un pays à l’autre et les règles peuvent être modifiées.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à la représentation diplomatique ou consulaire norvégienne la plus proche, ou consulter le site Internet de l’Office national norvégien de l’immigration sur www.udi.no.


Bookmark and Share